La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
LE STRESS

LE STRESS

Posté le 29/03/2016

Vivez-vous une situation difficile à laquelle vous  ne voyez aucune issue? Si oui vous êtes en état de STRESS. Plusieurs  éléments ou évènements peuvent  déclencher   la réaction de stress.

Hans Selye définit un stresseur comme  « toute demande faite au corps ou à l’esprit ». Les stimulations extérieures que l’organisme reçoit comme une menace à sa préservation et à la satisfaction de ses besoins physiques, psychologiques, intellectuels et spirituels sont considérés comme des agents stressants.

Stresseurs physiques : bruit, froid, chaleur, humidité, pollution, blessure, maladie, handicap, faim, soif, désir sexuel, malnutrition, obésité…

Stresseurs psychologiques : culpabilité, jalousie, rancune, envie, orgueil, manque d’estime de soi, manque de confiance en soi…

Stresseurs de compulsion : parler, consommer, parier, boire…

Stresseurs d’adaptation sociale : souci de conformité, souci de plaire, souci d’être accepté et reconnu, surpopulation, chômage…

Stresseurs de performance : souci de toujours gagner, d’être parfait, d’être meilleur que les autres, de se comparer, les examens, les entrevues…

Stresseurs d’ennui : n’être bien nul part, avoir envie d’être ailleurs…

Stresseurs de temps : la lenteur du temps quand on attend, sa brièveté quand on a beaucoup à faire, les délais…

Stresseurs de peur : le noir,  le vide, les hauteurs, la vitesse, les insectes, les souris, les patrons, les parents…

Stresseurs de frustration : un regard, une parole, un faux pli dans le pantalon, bouchon de circulation…

Stresseurs de changement : les vacances, les rentrées, déménagements, nouveaux amis, voyages, nouvel emploi…

Stresseurs de deuil ou de perte : perte d’un objet, d’un emploi, d’un rêve, d’un être cher, chagrin d’amour, divorce, arrêt de fumer…

 

Les agents stressants peuvent être : 

-multiples ou variés            -négatifs ou positifs            -nouveaux ou familiers

-présents ou anticipés        -brefs ou durables              -réels ou imaginaires…

 

LES EFFETS DU STRESS PROLONGÉ 

 

Sur le plan physique : 

  • maux de tête fréquents, vertiges
  • augmentation des rythmes cardiaque et respiratoire
  • asthme, palpitations
  • douleur lombaire et musculaire
  • tension et raideur de la nuque
  • mauvaise digestion, brûlure d’estomac
  • constipation, diarrhée
  • hypertension artérielle
  • insomnie
  • diminution du désir sexuel
  • présence de tremblements
  • diminution de la résistance du système immunitaire…

 

Sur le plan comportemental : 

  • hyperactivité ou léthargie
  • des tics
  • des actes compulsifs (fumer, jouer…)
  • des rires, des pleurs
  • des erreurs gestuelles
  • tendance à s’isoler
  • consommation élevée d’alcool
  • perte d’intérêt à prendre soin de soi…

 

Sur le plan psychologique : 

  • augmentation de l’anxiété, de  l’irritabilité
  • sentiment d’impuissance, de peur, d’ennui, de rejet, d’insatisfaction
  • saute d’humeur
  • nervosité (incapable de ralentir et de se détendre)
  • sensation de perte de contrôle…

 

Sur le plan intellectuel : 

  • diminution de la faculté de résoudre des problèmes (donc prendre  de moins  bonnes décisions)
  • baisse de concentration et de mémoire
  • diminution de l’estime de soi
  • difficulté à s’adapter au changement
  • tendance à être préoccupé facilement…

 

Sur le plan spirituel :

  • vision négative de la vie..

 

Le stress est nécessaire, c’est un mécanisme de défense et d’adaptation, par contre il devient nocif lorsqu’il est constant pendant  une longue période. Il est important de vous accorder des moments de répit qui vous permettront de retrouver votre équilibre qui  en médecine chinoise est synonyme de santé. C’est pourquoi je vous invite dès maintenant à prendre rendez-vous.

 

L’ACUPUNCTURE PEUT VOUS AIDER à mieux vivre ces périodes difficiles.